Bienvenue sur ILoveBlueScreen.org

Ce blog est rédigé par Alexandre Breniaux.

  • Links

  • Categories

  • Meta

  • Archives

  • MENU DE NAVIGATION

    Nettoyer la base de données afin de faire apparaitre les boites aux lettres déconnectées:
    Get-MailboxDatabase | Clean-MailboxDatabase

    Voir les boites aux lettres déconnectées:
    Get-MailboxDatabase | Get-MailboxStatistics | where {$_.DisconnectReason -ne $null} | ft displayname,database,disconnectreason -auto

    Reconnecter une boite aux lettres déconnectées à un utilisateur:

    Connect-Mailbox -Identity « Nom de la boite aux lettres » -Database « Nom de la base de données » -User « Utilisateur »

    Si vous rencontrez cette erreur lors de l’installation du SP2 de Microsoft Exchange 2010, cela signifie que le service de rôle « Suivi », situé dans l’option intégrité et diagnostique de IIS n’est pas isntallée.

    Une fois installée, vous pouvez relancer l’installation du SP2 et vous ne devriez plus avoir de problèmes.

     

     

    Si vous désirez isntaller le SP3 d’ Exchange 2007 sur un serveur SBS 2008, je vous conseille de suivre cette procédure fournit par Microsoft.

    Pour télécharger le service pack suivez ce lien.

    Prenez garde à avoir stopper le processus beremote de Backup Exec avant de lancer la mise à niveau.

     

    J’ai rencontré une erreur m’indiquant l’absence de  « publicfolderhierarchy is missing » lorsque j’ai voulu remonter une base de données de dossier publics sur Exchange 2007.

    L’erreur est du à l’absence de l’attribut « CN=Folder Hierarchies » dans le schéma active directory.

    Pour solutionner l’erreur j’ai suivi le guide décrit sur ce site et j’ai pu remonter ma base de données sans problème.

    J’espère que cela pourra vous aider.

    Avant la sortie du SP2 d’Exchange 2007, la durée de validité des certificats auto-signés était de 1 an, cette limité a été étendue à 5 ans.

    Vous devez renouveler le certificat si celui ci n’est plus valide, sans quoi vuus recevrez un message concernant sa validité à chaque ouverture d’Outlook.

    Pour consulter les certificats présent sur votre serveur Exchange, ouvrez la console Exchange Management Shell puis tapez :

    Get-ExchangeCertificate |list

    Parmis les informations utiles on retrouve :

    • Services : les services affectés par les certificats
    • CertificationDomaines:les noms de domaines sur lesquels s’applique le certificat
    • NotAfter : la date limite de validité du certificat
    • Thumbprint : l’identifiant du certificat

     »"

    Pour renouveler le certificat :

    New-ExchangeCertificate –domainname mail.mondomaine.com, mondomaine.com

    Vous allez être prompté pour remplacer le certificat existant, sélectionnez Oui.

    Appliquez le certificat à IIS :

    Enable-ExchangeCertificate –Thumbprint xxxxxxx –Services IIS

    Pour supprimer un certificat Exchange:

    Remove-ExchangeCertificate -Thumbprint xxxxxxxxx

     

     

     

    Il est parfois nécessaire de connaitre la version de son système de messagerie Microsoft Exchange afin d’identifier si il prend en compte les dernières améliorations fournies par les services pack.

    Pour identifier votre version, rendez vous sur le site de Microsoft.

    Pour consulter votre numéro de version Exchange 2007 ou 2010, utilisez la console Exchange Management Shell et saissisez :

    Get-ExchangeServer

    Le numéro de version apparait sous la colonne AdminDisplayVersion.

     

    Microsoft vient de lancer le service pack 2 de Microsoft Exchange Server 2010.

    Parmi le lot habituelle de nouveautés pas forcément vitale et de compilation des précedents rollup update, notons la création d’un mode hybride(Hybrid Configuration Wizard) permettant l’interconnexion entre Exchange et des services Microsoft hébergés(Active Directory, Office 365). Cela afin de passer tranquillement à un environnement totalement hébergé.

    L’autre nouveauté majeur est la possibilité d’utiliser un Outlook « light » appelé mini version, très proche de l’interface Outlook Mobile Access qui était présente sur la version 2003 d’Exchange. L’intéret est de fournir une versions allégée d’Outlook pour les terminaux mobiles tels que les tablettes tactiles ou les téléphones portables.
    La liste complète des nouveautés est disponible sur le site de Microsoft.

    Vous trouverez le SP2 à cette adresse.

    Les bases de données de la version Standard d’Exchange 2003 sont bridées par défaut à 18Go.

    Pour contourner cette limitation, il vous suffit de suivre cette KB Microsoft qui permet de résoudre le problème à l’aide d’un logiciel FIXIT ou bien grâce à une modification du registre de votre serveur Exchange.

    Pour ma part je vous conseille de modifier votre registre « à la main » car le logiciel FIXIT prévu à cet effet ne semble pas fonctionner.

    Cela vous permettra d’accroitre la capacité des vos bases de données messagerie et dossier public jusqu’à 75Go.

     

     

     

    Tout est là.

    Il suffit de suivre le guide à la lettre et tout se passera bien.

    Sinon…

     

    Il se peut que vous ne puissiez pas supprimer une banque de données de dossiers publics sur Exchange 2003, ce qui vous empêchera la suppression du serveur Exchange.

    Si vous n’avez plus de dernier recours, ouvrez la console Adsiedit.msc depuis l’exécuteur de commande.

    Recherchez ensuite l’entrée suivante, puis supprimez la:

    CN=Configuration,DC=yourdomain,DC=yourhighlevelpartofdomain,CN=Services,CN=Microsoft Exchange,CN=YourOrganizationName,CN=Administrative Groups, CN=YourAdministrativeGoupName,CN=Servers,CN=YourServerName,CN=StorageGroupNameWhichContainsPFDatabase

    Vous perdrez toutes les données contenues sur la banque de données, mais vous allez pouvoir supprimer proprement votre serveur Exchange 2003.

    Cette solution s’applique également pour Exchange 2007 et 2010.

    « Previous Entries