Bienvenue sur ILoveBlueScreen.org

Ce blog est rédigé par Alexandre Breniaux.

  • Links

  • Categories

  • Meta

  • Archives

  • MENU DE NAVIGATION

    Les bases de données de la version Standard d’Exchange 2003 sont bridées par défaut à 18Go.

    Pour contourner cette limitation, il vous suffit de suivre cette KB Microsoft qui permet de résoudre le problème à l’aide d’un logiciel FIXIT ou bien grâce à une modification du registre de votre serveur Exchange.

    Pour ma part je vous conseille de modifier votre registre « à la main » car le logiciel FIXIT prévu à cet effet ne semble pas fonctionner.

    Cela vous permettra d’accroitre la capacité des vos bases de données messagerie et dossier public jusqu’à 75Go.

     

     

     

    Lors de la virtualisation d’un serveur physique vers un hyperviseur(P2V), il se peut que votre système ne démarre pas correctement et qu’un prompt d’activation Microsoft vous empêche d’utiliser la machine virtuelle.

    Cela se produit notamment avec les serveurs évoluant avec un système d’exploitation sous Licence OEM Microsoft, licences dépendantes de la machine physique.

    Vous ne pouvez donc pas réactiver le serveur, cela même si vous possédez une clé de licence valide.

    Le service d’activation de Microsoft, bien utile d’habitude pour ce genre de soucis, ne vous sera d’aucune utilité.

    J’ai rencontré le problème récemment en voulant réalisé un P2V de serveurs physique Dell fonctionnant sous Windows Serveur 2003 R2 vers un environnement vSpehre 4.1.

    La solution consiste à « transformer » votre licence OEM en licence Open afin de ne pas être bloqué lorsque vous allez démarrer votre machine virtuelle pour la première fois.

    Prérequis:

    • Une licence Microsft Serveur 200x Open valide.
    • Un CD Volume de Microsoft serveur 200x.
    • Une sauvegarde complète de votre serveur physique avant d’attaquer le P2V.

    Solution:

    • Avant de booter votre machine virtuelle pour la première fois, attachez lui un cd d’installation « Windows Serveur 200x Volume » et modifiez les options de démarrage afin de démarrer sur le CDrom.
    • Une fois sur le cdrom, choisissiez d’installer une nouvelle version de Windows, pressez F8 pour continuer, puis R pour réparer l’installation présente(votre  serveur virtualisé), le processsus de réparation n’altère en rien le système déjà présent.
    •  laissez tourner la phase d’installation et saisissez votre clé Volume lorsque cela vous sera demandé.
    • Terminez la réparation et redémarrez le serveur virtuel qui est désormais activé avec une licence Volume et parfaitement opérationnel.

     

    Il est nécessaire d’installer le plug-in VMware Upadte Manager afin de maintenir les serveurs ESX(i) aux dernières versions de correctifs.

    Le plug-in est fourni dans le média d’installation du serveur vCenter(VIM-SETUP).

    Prérequis:

    Avant de lancer l’installation vous devez télécharger et installer le package redistribuable Microsoft Visual C++ 2005 SP1 (x86).

    Installation:

    • Procurez-vous le cd d’installation du vCenter.
    • Depuis le CD VIM-SETUP,  ouvrez le dossier nommé « updateManager ».
    • Copiez le fichier « VMware-UpdateManager.exe » sur le serveur vCenter.
    • Lancer l’exécutable sur le serveur  vCenter
    • Fournissez l’adresse ip du vCenter, ainsi que ses identifiants de connexion.

    • Une fois l’installation terminée, rendez-vous dans le menu « Plug-ins », puis ouvrez l’option « Gérer les plug-ins ».

    • Sélectionnez « Télécharger et installer… » pour le plug-in disponible Extension VMware vCenter Update Manager et suivez le processus d’installation.

    • Une fois l’installation terminée, votre plug-in est disponible dans le gestionnaire de plug-in.

     

    • Si vous sélectionnez un de vos hôtes ESX, vous découvrez de nouvelles options permettant des mise à jour.

     

    • Ainsi qu’un nouveau menu nommé « Update Manager ».

     

     Documentation de VMware Upadte Manager ici.

     

    Il est possible de gérer la conversion de machines physique en machine virtuelle(P2V) directement depuis le vCenter.

    Pour cela vous devez installer le plug-in VMware-Converter, disponible sur le média d’installation du vCenter(VIM-SETUP)

    • Procurez-vous le cd d’installation du vCenter.
    • Depuis le CD VIM-SETUP,  ouvrez le dossier nommé « converter » .
    • Copiez le fichier « VMware-Converter.exe » sur le serveur vCenter.
    • Lancez l’exécutable sur le serveur  vCenter.
    • Fournissez l’adresse ip du vCenter, ainsi que ses identifiants de connexion.

    • Préférez l’ip du vCenter plutôt que son nom d’hôte.

     

    • Une fois l’installation terminée, rendez-vous dans le vCenter et ouvrez le menu Plug-ins, puis Gérer les plug-ins.
    • Un nouveau plug-in est disponible sous le nom de vCenter Converter.

     

    • Sur le plug-in séléctionnez « Télécharger et installer.. ».
    • Effectuez le processus d’installation.

    • Le plug-in vCenter Converter est à présent installé.
    • Vous pouvez à présent importer directement des machines physiques depuis le vCenter avec l’option « Importer machine… »

    La documentation du vCenter Converter se trouve ici.

    Vous vous êtes peut être demander à quoi servait l’option « Gonfler » lorsque vous faites un clic droit sur un fichier .vmdk dans votre datastore vSphere.

    L’option permet de convertir un disque .vmdk au format thin provisionning(espace alloué dynamiquement) en disque au mode fat(espace disque alloué entièrement).

    Attention, si vous activez cette l’option, c’est à dire que vous réservez entièrement l’espace disque pour votre machine virtuelle, vous ne pouvez plus revenir en arrière.

    Il arrive parfois que vos modèles de machine virtuelle disparaissent de votre vCenter après un reboot ou une mise à jour.

    Pour les relister , rendez vous dans le stockage contenant les modèles(Option « parcourir la banque de données »).

    Naviguer dans le dossier contenant le modèle, puis faites un clic droit sur le fichier présentant un extension « .vmx », pui sélectionner l’option « Ajouter à l’inventaire ».

    Choisissez ensuite le serveur ESX(i) devant hébergé le modèle.

    Vous devriez voir apparaitre votre modèle dans la liste des machines virtuelles.

     

    Après des heures et des heures à me taper la tête contre les murs pour un problème de HA(voir image plus bas) qui ne voulait pas s’activer dans un cluster ESX4.1, je suis tombé sur un article du forum VMware relatant des options à désactiver sur les switchs HP Procurve.

    Ayant également un réseau VM basé sur des switchs HP Procurve, j’ai suivi l’article qui préconisait de désactiver l’option de sécurité Auto DoS sur les switchs composant le réseau VM.

    Un fois cette option(qui ne sert à rien pour un réseau VM de tout manière) désactivée, tentez de reconfigurer le HA sur votre hôte ESX, cela devrait fonctionner correctement.

    J’espère que cela vous aidera également!

    Si vous avez déjà mis en place un VPN Dialup Juniper, vous devez savoir que vous allez en baver un moment avant d’établir réelement une connexion vers votre site distant.

    Pour cela je vous conseille de suivre le diagramme de résolution qui vous amenera à la KB9224 de Juniper intitulée « How to Troubleshoot a Dial-Up VPN that will not come active »

    Documentation du switch HP ProCurve 1800-24G(J9028A/B)

    FAQ(avec notamment l’ip par défaut…)

     

    « Previous Entries