Bienvenue sur ILoveBlueScreen.org

Ce blog est rédigé par Alexandre Breniaux.

  • Links

  • Categories

  • Meta

  • Archives

  • MENU DE NAVIGATION

    Lors de l’installation de l’interface web de Xen APP 6.5, il se peut que vous rencontriez l’erreur 256 et que  vous ne puissiez pas terminer l’installation.

    Pour pouvoir installer correctement l’interface web, vous allez devoir modifiez certaines GPO locales du serveur.

    Pour cela ouvrez la console des stratégies de groupes locales en exécutant gpedit.msc dans l’exécuteur de commande du serveur Xen-APP

    Parcourez ensuite l’arborescence de la façon suivante:

     > Configuration de l’ordinateur > Paramètres Windows > Paramètres de sécurité > Stratégies Locales > Options de sécurité.

    Puis modifiez les entrées suivantes :
    Membre du domaine : chiffre numériquement les données de canaux sécurisés->mettre le paramètre sur Désactivé
    Membre du domaine : chiffre ou signer numériquement les données de canaux sécurisés->mettre le paramètre sur Désactivé
    Membre du domaine : signer numériquement les données de canaux sécurisés->mettre le paramètre sur Désactivé
    Redémarrez ensuite le serveur pour appliquer les modifications.
    Vous pouvez désormais installer l’interface web.

    J’ai rencontré une erreur m’indiquant l’absence de  « publicfolderhierarchy is missing » lorsque j’ai voulu remonter une base de données de dossier publics sur Exchange 2007.

    L’erreur est du à l’absence de l’attribut « CN=Folder Hierarchies » dans le schéma active directory.

    Pour solutionner l’erreur j’ai suivi le guide décrit sur ce site et j’ai pu remonter ma base de données sans problème.

    J’espère que cela pourra vous aider.

    Avant la sortie du SP2 d’Exchange 2007, la durée de validité des certificats auto-signés était de 1 an, cette limité a été étendue à 5 ans.

    Vous devez renouveler le certificat si celui ci n’est plus valide, sans quoi vuus recevrez un message concernant sa validité à chaque ouverture d’Outlook.

    Pour consulter les certificats présent sur votre serveur Exchange, ouvrez la console Exchange Management Shell puis tapez :

    Get-ExchangeCertificate |list

    Parmis les informations utiles on retrouve :

    • Services : les services affectés par les certificats
    • CertificationDomaines:les noms de domaines sur lesquels s’applique le certificat
    • NotAfter : la date limite de validité du certificat
    • Thumbprint : l’identifiant du certificat

     »"

    Pour renouveler le certificat :

    New-ExchangeCertificate –domainname mail.mondomaine.com, mondomaine.com

    Vous allez être prompté pour remplacer le certificat existant, sélectionnez Oui.

    Appliquez le certificat à IIS :

    Enable-ExchangeCertificate –Thumbprint xxxxxxx –Services IIS

    Pour supprimer un certificat Exchange:

    Remove-ExchangeCertificate -Thumbprint xxxxxxxxx

     

     

     

    Il est parfois nécessaire de connaitre la version de son système de messagerie Microsoft Exchange afin d’identifier si il prend en compte les dernières améliorations fournies par les services pack.

    Pour identifier votre version, rendez vous sur le site de Microsoft.

    Pour consulter votre numéro de version Exchange 2007 ou 2010, utilisez la console Exchange Management Shell et saissisez :

    Get-ExchangeServer

    Le numéro de version apparait sous la colonne AdminDisplayVersion.

     

    Il se peut que le processus spoolsv.exe, processus système Windows servant à mettre en mémoire (file d’attente) les travaux d’impression, utilise une grande quantité de mémoire et rende votre serveur inutilisable.

    Pour solutionner le problème, éteignez les services d’impression en saisissant « net stop spooler » dans l’exécuteur de commande.

    Une fois le spooler arreté, rendez vus dans le dossier « X:\WINDOWS\system32\spool\PRINTERS » avec X: comme lettre de lecteur contenant votre système Windows.

    Une fois le dossier ouvert, tentez de supprimer tous les fichiers se trouvant à l’intérieur, puis relancer le spooler en saisissant la commande « net start spooler » dans l’exécuteur de commande.

    Le processus spoolsv.exe devrait désormais consommé une quantité raisonnable de mémoire.

     

    Microsoft vient de lancer le service pack 2 de Microsoft Exchange Server 2010.

    Parmi le lot habituelle de nouveautés pas forcément vitale et de compilation des précedents rollup update, notons la création d’un mode hybride(Hybrid Configuration Wizard) permettant l’interconnexion entre Exchange et des services Microsoft hébergés(Active Directory, Office 365). Cela afin de passer tranquillement à un environnement totalement hébergé.

    L’autre nouveauté majeur est la possibilité d’utiliser un Outlook « light » appelé mini version, très proche de l’interface Outlook Mobile Access qui était présente sur la version 2003 d’Exchange. L’intéret est de fournir une versions allégée d’Outlook pour les terminaux mobiles tels que les tablettes tactiles ou les téléphones portables.
    La liste complète des nouveautés est disponible sur le site de Microsoft.

    Vous trouverez le SP2 à cette adresse.

    Une procédure de configuration de l’indexation de fichiers pour Veeam Backup & Replication est disponible ici.

    Cette option vous permettra de rechercher directement des fichiers supprimés, via l’interface Veeam Backup Entreprise Manager, sans avoir à rechercher manuellement dans vos fichiers de backups.

    Pour que l’option fonctionne vous devrez au préalable mettre en place un Microsoft Search Server reposant sur Sharepoint, ainsi que l’interface web Veeam Backup Entreprise Manager.

     

     

     

     

    Si vous souhaitez optimiser votre vCenter, je vous conseille la lecture de ce guide disponible sur le site de VMware.

     

    # /etc/init.d/S99ISIMSS restart